Bcorp

Ceinture Homme

  • Faible impact carbone
  • Pas de surproduction
  • Matières d'origine naturelle
  • Fabriqué en France

En stock : 9 restants

Veuillez choisir parmi les options disponibles !

Vendu et expédié par Numéro 6. Voir plus d’informations

  • Caractéristiques
  • Livraison et retours
Longueur sans la boucle: 

S-M: 103cm 

M-L: 114cm

 LA MATIERE

Pour les deux, nous utilisons du cuir d'ananas.

La technique ne date pas d’hier. Dans l’archipel océanique, on utilisait déjà la verdure de ce fruit pour fabriquer des accessoires féminins au XVI ème siècle. On extrait les fibres des feuilles d’ananas pour en faire un tissu robuste dont les nervures ressemblent à s’y méprendre à du cuir animal. 480 feuilles (soit environ 16 ananas) sont nécessaires pour fabriquer un mètre carré de textile.

Le cuir d'ananas est produit à partir de déchets (l'entreprise récupère les feuilles qui étaient destinées à être brulées), il ne requiert donc pas de terrain où planter, d’eau, de pesticides ou d’engrais supplémentaires. Il évite également l’usage de produits chimiques toxiques ou de métaux lourds néfastes pour l'environnement et pour les personnes impliquées contrairement à la production de cuir animal.

L'ananas, donc, une bonne alternative pour vos accessoires en cuir! 


LA BOUCLE 

Elle est en laiton, poli main, faite en plein centre de Paris, au bord du canal Saint Martin, dans l'une des plus ancienne maison (fondée environ en 1830). 

Une marque engagée !

Blanche a imaginé une marque de vêtements et d'accessoires mixtes, confectionnés en France et en Pologne à partir de matières d'origine naturelle (lin, tencel, chanvre...). Chez Numéro 6, même la fausse fourrure des bobs et des sacs est plus durable, puisqu'elle est fabriquée dans les Vosges, à partir de chanvre et de polyester recyclé !

Bien ou bien
La marque Numéro 6 est engagée pour la planète et les humains !
Découvrir la marque sur Bien ou Bien
Elle fait partie du Guide Bien ou Bien, propulsé par
logo maif et
  • Fabriqué en France

    Préserver le savoir-faire français, soutenir l’économie locale et limiter le kilométrage… Cocorico !

Vous connaissez quelqu’un qui aimerait ce produit ? Partagez-le !

  • Copié vers le presse-papier